Goguette du 5 juin 2006


A l’Union Populaire

Texte de Stan

Sur l’air de « les bals populaires » de Michel Sardou

 

A l’Union Populaire

L’ouvrier parisien

On n’en a rien à faire

Les smicards, on les aime pas bien

A l’Union Populaire

On reste entre médecins

Dirigeants et notaires

Enfin bref quoi, entre gens bien

 

Et soudain

Quand la lumière s’éteint

Il vient de loin

On est là pour voir Sarkho

Qui va nous faire son gros show

Avec l’argent d’ vos impôts

Merci bien pour les verres

On aime le chef

Quand il fustige l’ISF

Quand il défend le Médef

A l’Union populaire

A l’Union populaire

 

A l’Union populaire

Didier Barbelivien

Fait danser les grands-mères

Ca tournicot’ dans tous les coins

A l’Union Populaire

On peut pas s’ennuyer

Pour chauffer l’atmosphère

Y a pas mieux que Christian Clavier

 

Mais soudain

Quand la sono s’éteint

Il vient de loin

On est là pour voir Sarkho

Qui va nous faire son gros show

Avec l’argent d’ vos impôts

Merci bien pour les verres

On aime le chef

Quand il fustige l’ISF

Quand il défend le Médef

A l’Union populaire

A l’Union populaire

 

A l’Union populaire

On mange avec raison

Le petit doigt en l’air

De délicieux toasts au saumon

A l’Union populaire

Pour comprendre le prolo

On boit parfois d’ la bière

Ça nous change de la veuve Cliquot

 

Mais soudain

Quand le buffet s’éteint

Il vient de loin

On est là pour voir Sarkho

Qui va nous faire son gros show

Avec l’argent d’ vos impôts

Merci bien pour les verres

On aime le chef

Quand il fustige l’ISF

Quand il défend le Médef

A l’Union populaire

A l’Union populaire.


Au clear de la lune

Texte de Nanou

sur l’air de "Au clair de la lune"

 

Au clear de la lune

Mon ami corbeau

Prête-moi ta plume

Pour écrire un faux

J’ai du plomb dans l’aile

J’ai la meute aux trousses

La justice bêle

Mais rien ne m’émousse

 

Au clear de la lune

Mon ami Sarko

Tu feras la Une

De tous les journaux

Pendant que je rime

A l’oreille des vieux

Toi tu t’achemines

Au plus haut des cieux

 

Au clear de la lune

Mon ami Chirac

Caches-tu ta fortune

Au pays Kodak

Car pour la magouille

T’es pas le dernier

Et tu manges tes nouilles

Dessus nos deniers

 

Au clear de la lune

Mes amis tout court

J’irai pas aux urnes

Je suis trop balourd

Mais indispensable

Je reste aux commandes

J’attends que le diable

Un jour me suspende.


Revenir à la page d'accueil de la goguette